ATLANTIQUES DE MATI DIOP suivi de

TALKING ABOUT TREES

SAMEDI 15 FÉVRIER 2020

20H | SALLE DE CINÉMA | GRATUIT

ATLANTIQUES

COURT MÉTRAGE | DE MATI DIOP  |SÉNÉGAL|16 MN | 2009

A commencer par Moonfleet et Jamaica Inn, nous avons tous en mémoire ces contes de naufrageurs attirant les vaisseaux sur les récifs pour qu’ils s’y brisent. Le gros plan des lentilles d’un phare tournant sur elles-mêmes sur lequel s’achève Atlantiques, y fait immanquablement penser. Il n’y a pas de port derrière ce phare, seulement la nuit et l’eau glacée de la mort, le mirage d’une Europe où la survie serait plus aisée, mais inaccessible, ombre décharnée d’un Eldorado qui n’en est pas un, même si, comme toute puissance occidentale elle se nourrit de l’épuisement du tiers monde. « Au revoir, je pars mourir, ça ne se dit pas », confie sur la plage Seligne à ses amis, rescapé d’un naufrage qui le hante, mais bien décidé à repartir tant survivre au Sénégal est devenu une chose impossible.

TALKING ABOUT TREES

LONG MÉTRAGE | DE Suhaib Gasmelbari  | SOUDAN |1H33 | 2019

Brahim, Suleiman, Manar et Eltayeb sont amis depuis plus de quarante-cinq ans. Ils ont quitté leur pays d’origine dans les années 1960 et 1970 pour étudier le cinéma à l’étranger et fonder à leur retour le Sudanese Film Group en 1989. Après des années d’éloignement et d’exil, ils se réunissent et espèrent enfin réaliser leur vieux rêve : ramener le cinéma au Soudan.