CIPOROGO de NAHON relate des chansons ancestrales depuis 2005. La troupe rassemble des jeunes griots talentueux, garants de la tradition Senoufo, qui font référence dans le Kénédougou. A travers la musique, ils transmettent des messages et amènent les mélomanes à suivre les conseils. Composée de deux balafonistes, deux Barafola et un Djembéfola, la troupe plonge le public en haleine pendant des heures d’écoute et de danse. Aujourd’hui, la soirée au village se joue dans la cour de l’Institut français !

Vendredi 28 avril | 19h | Dans les jardins | Gratuit