L’Institut français de Bobo-Dioulasso accueille régulièrement des résidences de création. Ces périodes de travail des artistes, à l’abri du regard des spectateurs, s’offrent à vous avec une thématique danse. Cette pièce du danseur et chorégraphe bobolais Djibril Ouattara est le fruit d’une résidence de création à l’Institut français, à découvrir en avant-première !

La grande marche du retour a pour ambition de redonner espoir à la jeunesse africaine. Clin d’œil aux héros passés et contemporains, ce spectacle parle d’intégrité, de lucidité, avec lesquelles ils ont su transformer leur destin personnel, mais aussi et surtout celui de leur peuple en abandonnant tout fatalisme et en réinventant l’avenir. Ce spectacle mélange la danse, la gestuel, les images et les émotions pour susciter l’espoir auprès de la jeunesse africaine en démontrant que la réussite et le développement ne résultent pas d’un coup de baguette magique, mais plutôt d’un acharnement quotidien, d’un travail obsessionnel et d’une passion. La grande marche du retour recherche la part d’entre nous qui rejoint ces hommes exceptionnels afin de réveiller l’esprit combatif encré à nos racines.

Chorégraphie : Djibril OUATTARA / Interprètes : Farage BARKA, Djibril Ouattara, Abdoul Kader Simporé, Bazoumana Kouyaté / Musiciens: Arouna Coulibaly et Adama Dembélé / Chanteuse et texte :  Mariam Palé