CINEDUC est un concept expérimenté par l’Institut français de Bobo-Dioulasso, qui consiste à ouvrir l’univers des lycéens au cinéma d’auteurs, qu’il soit de fiction ou documentaire. Un film soigneusement choisi pour son intérêt historique, sociologique ou artistique, est projeté, suivi d’une discussion animée par Sid-Lamine SALOUKA, membre de l’Association de la Critique de Cinéma du Burkina Faso et de la Fédération Africaine de la Critique cinématographique. Ce projet d’éducation à l’image proposera une séance par mois, gratuite et ouverte à tous ceux qui désirent explorer les secrets du Septième Art.

Samedi 25 janvier à 16h salle de cinéma

Lettres d’amour ZOULOU

2004 (1h45)

De RAMADAN SULEMAN

Johannesburg, deux ans après les premières élections démocratiques, Thandeka, une journaliste noire, vit dans la hantise du passé de son pays, au point de ne plus parvenir à travailler et d’aller d’échec en échec dans ses relations avec Mangi, sa fille sourde et muette. Jusqu’au jour où une vieille femme, Me’Tau, se présente au journal. Dix ans plus tôt, Thandeka a été témoin de l’assassinat de sa fille, Dinéo, par une équipe de la police secrète. Me’Tau veut que Thandeka l’aide à retrouver les coupables et à leur faire avouer où le corps fut enseveli, afin que les restes de Dinéo puissent être enterrés conformément à la tradition. Ce que les deux femmes ignorent, c’est que les trois assassins rôdent autour d’elles. Ce que ne peut pas savoir Me’Tau c’est que Thandeka a déjà payé pour cette histoire, pour avoir osé affronter la machine blanche de l’apartheid.