AVANT- PREMIERE

La compagnie Tamadia, portée par le chorégraphe Aguibou Bougobali Sanou, tout juste revenu d’une tournée aux Etats-Unis, en Europe et en Asie, nous présente sa nouvelle création, après une résidence à l’Institut français.

A ReBours est une pièce chorégraphique atypique, un cocktail de danse, de musique et de voix, qui aborde la thématique du tambour, vecteur de communication par excellence, et qui, depuis toujours en Afrique, se fait l’écho de nombreuses naissances, décès, faits d’armes ou de guerres. Aujourd’hui, la technologie tend à réduire le tambour à son simple rôle d’instrument de musique et de distraction.

A ReBours travaille ce matériau pour véhiculer un message d’union, de cohésion sociale et de paix, à travers une chorégraphie forte, énergétique et fragile. Quatre danseurs et quatre musiciens s’approprient sur scène sept tambours. Les combinaisons infinies de rythmes rendent hommage aux tambours de l’Afrique, à leur caractère officiel, voire sacré. Le message n’a qu’à être entendu : le compte à rebours de la fin des temps est lancé. Les hommes sont sommés de faire la paix entre eux, mais également avec eux-mêmes.