Un conte merveilleux sur les mythes et les croyances de la culture indienne. Une épopée qui nous renvoie, quatre siècles avant notre ère : l’image d’une humanité en déroute, obsédée par l’idée de la destruction finale. Selon le grand poète Français Henri Michaux, ceux qui écoutent le Mahâbhârata ou le lisent, et à plus forte raison ceux qui le racontent, s’en trouvent revivifiés : « Vous raconteriez cette histoire à un vieux bâton, il reprendrait feuilles et racines. » Qu’il en soit ainsi !

Conférence chorégraphiée

Par la Compagnie Trace Théâtre.

Avec Banakourou bk

Samedi 1er avril | 20h30 |Salle de spectacles | 1000 & 500 F