La Nuit Bolo’Arts est le temps fort du festival que l’association homonyme organise du 24 au 30 décembre sous le thème Tradition et transmission, parlons-en… Ainsi, elle perpétue la grande tradition musicale de Bolomakoté !

Constant Ouedraogo (Burkina-France)

Né dans la musique et fils du quartier Bolomakoté, Constant Ouedraogo crée sa troupe Kandiya en 1996. Depuis, il tourne partout dans le monde et devient un des meilleurs percussionnistes de sa génération. Pour Boblo’Arts, il réunit 12 jeunes musiciens professionnels bobolais, et vous présente ici le résultat de leur travail.

Groupe BwAzan (Mali)

Le groupe Bwazan (« Les enfants Bobos » en langue Bobo) réunit des multi-instrumentistes animés par la même passion : revisiter l’héritage musical de leurs ancêtres, dans le plus grand respect des sonorités Bobos et Bambaras. Il viennent tout droit de Ségou au Mali pour vous faire danser avec eux !

Tarif: 1000 F