Issu d’une famille célèbre de griots, les Kiénou du Burkina Faso, Lassina découvre la guitare dès l’âge de 7 ans. Il rêve de marcher sur les traces de ses idoles : Jimi Hendricks, Carlos Santana, Alvin Lee. A 19 ans il choisit de tenter l’aventure ailleurs, en Côte d’Ivoire. Là-bas il retrouve des amis et frères, Salif Siénou, guitariste, et Seydou Kiénou, batteur. Il décide de fonder un groupe « Le Fils des Maîtres » en référence à ses aînés qu’il admire : Issouf Diabaté, Moussa Traoré, Seydou Koïta et Issouf Kiénou. Il rentre donc au Burkina Faso fin 2015, rejoint l’année d’après par Salif. Démarrent  alors les collaborations avec les artistes tels que Patrick Kabré, Qu’on sonne et Voix Ailes, Seydou Boro ou encore Jah Vérité. Le groupe décide maintenant de travailler sur leurs propres compositions.