La rencontre entre l’Occident et l’Afrique s’est tissée de fils multicolores dans cette création musicale originale. Le fil conducteur est un texte sur l’île de Gorée et la traite négrière écrit par Nouss Nabil. Cette création vise à explorer plusieurs croisements entre culture européenne et africaine, tradition orale et tradition écrite, musique dite populaire et musique dite savante. Il alliera le chant de Nouss, son Ruudga et quatre instrumentistes de Tétraktys, cordes, vents et percussion.

Nouss Nabil
Artiste complet, musicien, chanteur, auteur, compositeur, Nouss Nabil sort, en 1997, son premier album « Dianarose ». C’est un
passionné, séduit par la richesse musicale de ce violon traditionnel à une corde qu’il défend face à l’oubli. Fidèle à son engagement, il est un des musiciens qui donnent une place de choix à cet instrument dans la musique moderne. Le rûdga est un instrument ancestral utilisé par les Mossi par véhiculer les mythes.

Tetraktys, ensemble de musique de chambre
Ensemble de référence dans le grand répertoire de musique de chambre, l’ensemble Tetraktys a développé une activité importante dans le champ des musiques d’aujourd’hui. Mêlant cordes, vents, percussions et claviers, l’ensemble TETRAKTYS a été fondé en 1988 à Besançon et s’est depuis produit des centaines de fois en France et à l’étranger.

Nouss Nabil, Rûdga, Calebasse
L’ensemble Tetraktys :
Fabrice Ferez, hautbois
Dominique Miton, alto
Georges Denoix, violoncelle
Philippe Cornus, percussion