Rock à Ouaga vous offre le meilleur du rock pour deux soirées survoltées à l’Institut français !

Yes Papa (Bénin)
Alino Yes Papa, auteur-compositeur, interprète, chanteur et guitariste de l’ancien groupe ZEM est connu pour son interprétation chaleureuse des chansons world music. Son nouvel album AL_G_ nous plonge dans des rythmes et mélodies entraînantes dans les langues de la région. Après l’avoir présenté au festival Cotonou Couleurs Jazz, il a fait plusieurs concerts en Europe. Une orientation Rock sera spécialement mise en avant pour le festival.

Baliku Roots in dub (Burkina Faso)
Un mélange inédit et détonnant pour un reggae puisé dans les racines avec de nouveaux arrangements travaillés en résidence à l’Institut français. Mélange des mélodies chaudes et vibrantes du reggae, de sonorités afro-beat et de vibrations rock, Bill est un chanteur qui inscrit son engagement artistique dans le monde actuel. Sur scène ses concerts sont toujours des événements qui explose l’ordinaire et séduisent le public.

Le Fils des Maîtres (Burkina Faso)
Issus d’une famille célèbre de griots, les Kiénou décident de fonder un groupe «Le Fils des Maîtres» en référence à leurs aînés qu’ils admirent : Issouf Diabaté, Moussa Traoré, Seydou Koïta et Issouf Kiénou. Démarrent alors les collaborations avec les artistes tels que Patrick Kabré, Qu’on sonne et Voix Ailes, Seydou Boro ou encore Jah Vérité. Le groupe décide maintenant de travailler sur leurs propres compositions qui ont attiré l’attention du festival Rock à Ouaga.

Alambig (France / Burkina Faso)
Alambig, c’est un groupe d’amis composé de 4 musiciens aux influences rock, reggae, ska, funk ! Leur complicité s’affiche sur scène où ils  partagent avec le public une bonne dose d’énergie et de convivialité. Déjà familiers avec le Burkina Faso, où ils ont enregistré leur premier album, ils reviennent au pays des hommes intègres pour partager leur bonne humeur !

Purpulse (France)
Ce trio à l’énergie débordante dévoile un rock physique voire animal en n’hésitant pas à emprunter les rythmiques de l’électro. Purpulse réinvente le rock dans un subtil mélange entre mélodies aériennes et riffs tranchants en s’inspirant de références de rock des années 70 aux années 90. Et c’est avec une énergie débordante qu’ils nous plongent dans un voyage musical entre mélodies entraînantes et rock plus lourd et agressif.

Lazywall (Maroc)
Lazywall, fusion de trois artistes nourris d’influences grunge et de hard rock classique qui vivent pour la même passion musicale. Le groupe mêle à ses titres des sonorités orientales grâce à l’utilisation du oud, un instrument traditionnel, plus connu sous le nom de luth, ainsi qu’à des  séquences chantées en darija, l’arabe dialectal marocain. Fondé en 2003 au Royaume-Uni, le groupe a su séduire un public toujours plus large allant du Royaume Uni, aux Etats-Unis, au Maroc ou encore en France. Il est de passage à Ouaga pour notre plus grand plaisir!