Les sciences sociales au Burkina Faso s’intéressent de plus près aux prisons et investissent progressivement cet univers clos pour en comprendre le fonctionnement et les populations qui s’y trouvent, en particulier la jeunesse. Quelles sont les conditions de vie et de détention des jeunes ? Comment les institutions judiciaires prennent-elles en compte cette population vulnérable ? Comment celle-ci prépare-t-elle la sortie de l’univers carcéral ?