La délégation des tâches est-elle une solution?

Depuis 2017 au Burkina Faso, deux districts sanitaires font l’expérimentation de l’offre de services de planification familiale (méthodes contraceptives de courte et longue durée) par des agents de santé et communautaires peu qualifiés. Cette stratégie permet d’augmenter considérablement l’offre en planification familiale en zone rurale. Cependant, les résistances y sont encore nombreuses. Les questions soulevées par la stratégie actuellement en œuvre seront débattues par des chercheurs, des acteurs étatiques et des responsables d’ONG.

Comment profiter de cette stratégie innovante pour stimuler la demande tout en apportant des réponses aux résistances d’une partie de la population ?