Pour la fête de la musique et conclure la saison avec une voix qui a marqué des générations,
Abdoulaye Cissé, généreux pédagogue nous fait l’honneur d’inviter la nouvelle génération Zidass, Awetou et Pam Luster pour une soirée ambiancée !

Abdoulaye Cissé
Véritable icône de la musique voltaïque depuis plus d’une quarantaine d’années, Abdoulaye Cissé est l’une des figures de proue de la musique moderne burkinabè. Il a profondément marqué sa génération à travers son engagement politique et musical et ses titres phares comme Maria chérie, Jeunesse Wilila, les Vautours, l’Homme à la guitare. Inspirés du Bembeya Jazz, des musiques afro-cubaines, de la chanson française et du rhythm’n’blues, ses chansons, classiques instantanés, en font une grande vedette à travers tout le pays.

Awetou
Passé par l’orchestre La Dernière Trompette, sa musique est une fusion parfaite entre les mélodies traditionnelles kasséna et les musiques actuelles. Ce talentueux artiste burkinabè à la voix d’or qui vous séduira par sa joie contagieuse.

Pam Luster
C’est à 8 ans, au sein de la chorale de son église, que Pam Luster fait ses premiers pas musicaux. Influencée par la musique sud-africaine et le gospel, sa partition musicale passe des rythmes wiré, zoulou et slow au reggae servie par une voix aux sonorités chaudes et captivantes.

Zidass
Auteur-compositeur, chanteur, danseur, interprète, percussionniste, autant dire que Yacouba Zoungrana ou Zidass, originaire du plateau central, a plusieurs cordes à son arc. Sur scène entre musique traditionnelle et actuelle, armé de ses kyémas (voyez ici des castagnettes africaines), il nous offre une session warba, festive et colorée.