Vernissage le vendredi 16 juin à 18h30

Lauréat World Press 1997 pour son travail sur les peuls transhumants entre le Mali et la Mauritanie, Gilles Coulon réitère l’expérience 20 ans plus tard, en suivant plusieurs groupes d’éleveurs dans leur transhumance entre Fada N’Gourma, à l’est du Burkina Faso, et Kara au Togo. Marchant avec les éleveurs, partageant leur quotidien pendant plusieurs semaines, il a été le témoin d’une mobilité à risques sur des chemins où se côtoient pasteurs, agropasteurs et populations locales.
– A l’occasion du vernissage, une conférence aura lieu autour de l’exposition : « Transhumance, Commerce et éducation des populations pastorales » – Plus d’informations ici