RÈGLEMENT

 

Article 1 : Généralités

 

Le Grand Concours d’Éloquence est organisé par l’Institut Français de Ouagadougou et se déroule en deux étapes :

  • Les qualifications, le 17 mars 2018 de 14h à 18h.
  • La finale, le 23 mars 2018 à 20h.

 

Article 2 : Inscriptions

 

Les inscriptions sont gratuites et sont ouvertes au moins de 30 ans. Les mineurs souhaitant s’inscrire doivent faire remplir une autorisation parentale.

Elles se déroulent à l’accueil de la médiathèque de l’Institut Français, jusqu’au 3 mars 2018.

 

Article 3 : Qualifications

 

Les qualifications se dérouleront le samedi 17 mars 2018, de 14h à 18h. Les candidats seront prévenus par SMS de leur heure de passage.

 

Le candidat présentera au jury un discours de 2min30 maximum sur un des sujets suivants AU CHOIX :

 

Sujet 1

« Peut-on rire de tout ? »

 

Sujet 2

« L’histoire est-elle un éternel recommencement ? »

 

Sujet 3 : Dis-moi dix mots 2017/2018

Construire un texte avec au moins 5 des 10 mots suivants :

accent, bagou, griot, jactance, ohé, placoter, susurrer, truculent, voix, volubile

 

 

Article 4 : La finale

 

À l’issue des qualifications, 10 candidats-finalistes seront sélectionnés. Ils seront prévenus par SMS et recevront le sujet de la finale. Une liste des finalistes sera également publiée à la médiathèque.

 

Les 10 candidats-finalistes participeront à un atelier de prise de parole en public mardi 20 mars de 17h30 à 19h30 au Grand Méliès de l’Institut Français.

La finale aura lieu le vendredi 23 mars à 20 heures.

 

Déroulé :

 

Chaque candidat prépare un exposé de 5 minutes autour du sujet imposé. À l’issue de son exposé, le jury lui pose une question pour tester sa réactivité et pousser son propos. Le candidat a 1 minute pour répondre.

 

Article 5 : L’exposé

 

Les candidats disposent d’une feuille recto/verso A4 maximum pour leur exposé. Ils ne peuvent s’aider d’aucun autre accessoire.

 

L’exposé ne doit pas être lu. Les candidats peuvent s’aider de leurs notes portées sur ces feuilles.

 

Article 6 : Le jury

 

Le jury sera composé de professionnels du droit, acteurs du monde universitaire, et professionnels de l’éloquence.

 

Article 7 : Critères d’évaluation

 

Afin d’évaluer les discours des candidats, le jury fondera sa décision sur les critères suivants :

 

– La qualité de l’expression orale. Ceci inclut le vocabulaire employé mais aussi l’intonation, l’aisance, l’expression, l’utilisation des supports écrits, la diction, la gestuelle.

 

– La qualité de l’argumentation. Ceci inclut la capacité de convaincre mais aussi les idées, l’originalité de l’approche, la réflexion, les exemples, le respect du sujet, la clarté des propos.

 

– L’attitude face au jury et les réponses aux questions. Ceci inclut notamment la spontanéité des réponses et l’attitude face aux questions.

 

– Le respect du temps. Le candidat dispose d’une marge additionnelle de 30 secondes. Le non-respect du temps imparti peut être éliminatoire.

 

Le jury est souverain en sa décision au terme d’une délibération secrète. Les candidats s’engagent à ne pas contester sa décision.

 

Article 8 : Récompenses

 

Les lots seront remis à l’issue du concours. Ils seront principalement composés de dons de la part des partenaires de l’Institut Français de Ouagadougou et des partenaires du concours.

 

Article 9 : Droits d’images et d’auteurs

 

En signant ce règlement, les candidats acceptent que le texte de leur discours, leur enregistrement sonore, les vidéos ou encore les photos prises puissent faire l’objet d’une communication à des fins promotionnelles par l’Institut Français.

 

Si les candidats ne souhaitent pas apparaître sur les photos et vidéos, il faudra le signaler dès l’inscription à l’organisation.

 

Article 10 : Réclamations

 

L’inscription au concours national d’éloquence emporte d’emblée l’interdiction de porter réclamation contre les décisions du jury, seul souverain en ce qui concerne le classement final.

 

Article 11 : Rappel des dates-clefs

 

Quoi ? Quand ? Où ? Pour qui ?
Qualifications 17 mars de 14h à 18h Institut Français de Ouagadougou 60 candidats présélectionnés
Atelier de prise de parole en public 20 mars de 17h30 à 19h30 Grand Méliès de l’IF de Ouagadougou 10 candidats-finalistes
Finale 23 mars à 20h Grand Méliès de Ouagadougou 10 candidats-finalistes