Réalisatrice, scénariste, comédienne, monteuse… la femme africaine se distingue toujours plus dans le monde du cinéma. Aujourd’hui, elles sont nombreuses, celles qui excellent et apportent une touche particulière à l’écriture de la nouvelle page de la renaissance du cinéma africain. Nous vous invitons à venir les découvrir ! Les cinéphiles pourront échanger avec les réalisatrices ou comédiennes présentes à l’issue des projections. Cette 5ème édition aura pour thème « La professionnelle de l’image face aux défis du numérique ».

PROGRAMMATION :

Long métrage fiction :
Enfants de la montagne / Priscilla ANANY / Ghana / 1h30
Le train de sucre et de sel / Licinio AZEVADO / Mozambique / 1h33
Un jour pour les femmes / Kamla Abu ZEKI / Egypte / 2h03
Frontières / Apolline TRAORE / Burkina Faso / 1h30
Conflit conjugal / Khady TRAORE / Burkina Faso
Tes cheveux démêlés cachent une guerre de sept ans / Fatima SISSANI / Algérie / 1H16

Court métrage fiction :
Une place dans l’avion / Khadiatou SOW / Khadiatou SOW / Sénégal / 16 mn
Retour aux sources / Yeelen EYOGO – EDZANG / Gabon / 21 mn

Documentaire :
Maman Colonelle / Dieudo HAMADI / R.D. Congo / 1h12
Les deux visages d’une femme Bamileké / Rosine Mfetgo MBAKAM / Cameroun / 1h16
Né en prison / Henriette HANGNANMEY / Bénin / 1h16

Projection spéciale :
Congo, un médecin pour sauver les femmes / Angèle DIABANG / RD Congo / 52 mn
Qui es–tu octobre ? / Julie JAROSZEWSKI / Belgique / 55 mn

De plus, le samedi 3 mars de 16h à 18h au Petit Méliès, Claire Diao, journaliste cinéma, viendra présenter deux films d’Alice Diop : Vers la tendresse et La mort de Danton. Une table sera présente à l’entrée de la salle où sera disponible à la vente son livre Double Vague, ainsi que des exemplaires de la revue AWOTELE.

Retrouvez le programme général des Journées Cinématographiques de la femme africaine de l’image ICI

Ainsi que le programme des projections ICI

Plus d’infos sur :
www.fespaco.fr et www.institutfrancais-burkinafaso.com