Issu de la caste des forgerons et d’un père orateur de masques, Kientega Pingdéwindé Gérard, dit KPG, est un des illustres conteurs du Burkina. Ses textes, entre poésie et conte, pleins d’humour et de dérision, enchantent et instruisent. Il forge son répertoire au creux des traditions familiales tout en l’adaptant au monde contemporain.

Ragandé, « Ne dors pas ! » en mooré, s’adresse à chacun d’entre nous. Fruit d’une histoire d’amitié entre le conteur et le groupe français Yapa, ce spectacle interactif est à l’image de la place du village où la parole, les chants, les musiques, les proverbes, les joutes verbales se croisent. Un espace de partage dans lequel la poésie et l’humour portent les récits, bercés par des rythmes jazz et blues qui invitent à la danse. Ici, la musique raconte une partie de l’Histoire, celle qui n’est pas écrite, pas dite.

Pour l’occasion, il invite sur scène Alif Naaba, Smockey, Maréchal Zongo et gombo.com.