Vendredi 18 septembre – 19h

Exposition du vendredi 18 septembre au samedi 10 octobre

La Rotonde

Entrée libre

Né à Paris en 1902, mort à Bahia, au Brésil, en 1996, Pierre Verger fut un photographe, voyageur et amoureux de l’Autre qui parcouru les cinq continents tout au long du 20ème siècle. En 1936, il entreprit une traversée de l’ouest africain, un voyage durant lequel il traversa et photographia la Haute-Volta.

Une partie des photos réalisées lors de ce passage au pays des hommes intègres, en grande partie inédites, sont présentées dans cette exposition composée de 32 photographies, dont 30 impressions « fine arte » et 2 reproductions de grande taille.

L’exposition « Burkina 1936 : le regard de Pierre Verger, photographe voyageur » met en avant un des premiers photographes occidentaux ayant proposé une vision ni condescendante, ni scientifique, mais tout simplement humaine, d’une culture qui à cette époque étaient méprisée et présentée dans la presse européenne de façon exotique, raciste ou paternaliste. Loin de l’image de cultures africaines véhiculée par l’album « Tintin au Congo » ou par l’exposition coloniale internationale, qui fut inaugurée quelques années auparavant à Paris, l’œuvre photographique de Pierre Verger ouvre une nouvelle dimension de la photographie dans laquelle cette dernière est avant tout synonyme de partage plutôt que de représentation.