SAMEDI 11 AVRIL
20H30 / Salle de spectacles
1000 & 500 F (adhérents)

Jezy, à l’état civil Issa Koné, a commencé la musique très jeune. Celui qu’on appelle aussi le lion du Mandé a fait ses classes auprès de Victor Démé, N’Famba Koita (bassiste de Toumani Diabaté), Baba Sacko (batteur
percussionniste à Farakan), en se faisant d’abord connaître du public dans des sound system et des cérémonies privées.
En 2016, Cheick Bérenger lui offre l’opportunité d’aller enregistrer au studio Zion d’Abidjan qui lui a permis de décrocher le BOBO LOLO 2016 : distinction des meilleurs artistes de Bobo Dioulasso.
Le 11 mai 2017, Jezy Kankelen offre à ses fans le trophée MARLEY D’OR 2017, qui est la plus grande distinction des artistes burkinabè qui évoluent dans le registre reggae. Après plusieurs albums enregistrés au pays, il est devenu incontournable dans le milieu du reggae burkinabè.