La Nuit des idées aura lieu le 30 janvier 2020. Autour du thème « Être vivant », elle réunira des intervenants de tous horizons – intellectuels, chercheurs, artistes – invités à débattre dans les lieux partenaires de la manifestation, sur les cinq continents : de Dakar à Los Angeles en passant par Bruxelles, Buenos Aires et Katmandou, Marseille et Paris… Tous les lieux de culture et de savoir sont invités à proposer leurs projets de Nuit des idées : libraires, associations, universités, ONG, écoles, centres d’art, laboratoires…  Célébrer la circulation des idées entre les pays et les cultures, les disciplines et les générations : chaque année, la Nuit des idées est une invitation à découvrir l’actualité des savoirs, à écouter celles et ceux qui font avancer les idées dans tous les domaines, à échanger sur les grands enjeux de notre temps. Parce que la pensée traverse les frontières, toutes les formes sont bienvenues (conférence, théâtre, performance, projections, concert…) et les lieux les plus prestigieux comme les plus inattendus sont conviés à se joindre à la fête, en proposant leur interprétation originale du thème proposé. Au fil des fuseaux horaires, les échos de la Nuit des idées se répercutent via les réseaux sociaux, faisant de la Nuit des idées un événement global.

Lors de cette nuit riche d’échanges et de paroles, l’Institut français de Bobo-Dioulasso invite l’artiste, chorégraphe et danseur Aguibou Bougobali Sanon pour une carte blanche et un panel d’invités réunis autour du thème de la Nuit des idées 2020. A travers des réflexions et des témoignages sur la danse et l’exploration de la notion « d’être vivant au monde à travers les arts du corps en mouvement », les invités débattront des mutations technologiques et de l’avènement de l’intelligence artificielle. « Être vivant », c’est aussi agir, s’engager, donner du sens à ses actes et à son existence. Qu’est-ce qu’être vivant ? Quelle est notre place dans le monde du vivant ? En quoi « être vivant » nous oblige à passer à l’action ? Telles seront les interrogations au cœur de la Nuit des idées.